Les ateliers pour les pros

Cap vers la professionnalisation !

Dans le cadre de la “Nouvelle Organisation Touristique des Territoires” (l’appel à projets régional lancé par la Région Nouvelle Aquitaine), les Offices de Tourisme Sarlat-Périgord Noir et Pays de Fénelon vous proposent une série de rencontres et d’ateliers avec l’objectif de vous accompagner dans le développement de votre structure et vous inclure dans la construction de projets de territoire.

2021, réagir suite à la crise sanitaire

Cette toute première édition s’insère dans un contexte très particulier et le programme a été élaboré en réponse aux besoins et attentes exprimés par les acteurs touristiques suite à la crise sanitaire. Celui-ci est composé de quatre parcours axés autour de projets collectifs pour développer l’attractivité du territoire et soigner l’accueil de notre destination.

Ce programme se destine aux professionnels du tourisme, toutes filières confondues, ainsi qu’aux agents des collectivités.

Je découvre les 4 parcours

4 bonnes raisons de suivre le parcours

“L’itinérance pour déployer ses ailes de saison”

 

1. L’itinérance permet d’allonger sa saison touristique.

Les touristes itinérants sont la clientèle idéale si vous souhaitez étendre votre saison ! Des études sur le comportement des touristes montrent que 50% des pratiques ont lieu entre mai, juin, septembre et octobre et 50 % des départs itinérants se font sur les ailes de saison.

2. L’itinérance permet des retombées économiques plus importantes et plus longues sur le même territoire

Le panier moyen journalier d’un touriste en itinérance est de 70€ soit 15 à 20% de plus qu’un client en séjour classique … et c’est sans compter l’hébergement ! On évalue le marché de l’itinérance à plusieurs milliards d’euros et selon la Fédération Française du Vélo (FFV), l’itinérance à vélo génère à elle seule un CA de 2 milliards d’euros.

3. Une destination idéale pour le tourisme en itinérance

La France est une destination reconnue pour le tourisme en itinérance. Seconde destination du tourisme à vélo au monde, elle accueille un tiers des touristes à vélo en Europe.
Chez nous, la voie verte entre Sarlat et Cazoulès a pour projet d’être connectée à un itinéraire national : la V91. Cet itinéraire connectera Sarlat à Bordeaux, Clermont-Ferrand et même Lyon !
Du côté du Pays de Fénelon, un itinéraire GR (Grande Randonnée) viendra compléter en 2022 l’offre de randonnées pédestres déjà très complète du territoire.

4. Une demande de la clientèle !

Les clients itinérants sont déjà présents en Périgord Noir, toutefois, leur accueil doit être amélioré et s’adapter à leurs besoins spécifiques (maillage d’hébergements, aménagements, accueil à la nuitée) et pour cela nous avons besoin de vous !

La pratique du vélo connaît ces dernières années un essor significatif (+14% de passages en 2 ans sur les véloroutes et voies vertes de France). Quant à la randonnée, elle est la première activité sportive pratiquée en vacances par les Français. 

La Fédération Française comptabilise environ 1,2 million de personnes pratiquant le tourisme en itinérance.

Et ce n’est pas tout : depuis cinq ans, la Fédération Française de Randonnées (FFR) enregistre une croissance continue de ses adhérents !

   Je veux m’inscrire à un atelier !

cliquer sur les ateliers pour en savoir plus et vous inscrire

Je passe à l’action !

Je souhaite m’orienter vers un label
(Accueil Vélo, Rando Etape Périgord etc…) ?

L’Office de Tourisme et le CDT Dordogne m’accompagnent et organisent des pré-visites pour m’aider à me préparer gratuitement

4 bonnes raisons de suivre le parcours

“De faire des économies avec l’écologie”

 

1. Faire des économies

A-t-on besoin d’une meilleure raison ? Utiliser des lampes LED, baisser la température de 1°C, couvrir les casseroles pendant la cuisson… On connaît tous les petites astuces qui permettent de faire baisser les factures à la maison. Passez à l’étape supérieure et découvrez comment réduire les factures de votre établissement.

2. Une tendance du tourisme de demain

La crise sanitaire a accéléré une tendance déjà bien présente. Une étude récente menée par ATR (Association Tourisme Durable) auprès de 6500 personnes indique que près d’un tiers des voyageurs considèrent l’écologie comme un critère déterminant. En 2019, 73 % des voyageurs internationaux ont souhaité séjourner au moins une fois dans un hébergement éco-responsable.

3. Développer l’économie locale

L’écologie c’est aussi acheter en circuit-court aux producteurs du territoire et des territoires voisins. Cela permet de faire vivre le territoire et de réduire le nombre d’intermédiaires entre le producteur et le consommateur.
Une pratique qui se révèle économique (moins d’intermédiaire signifie moins d’argent) pour vous et pour le producteur. C’est aussi plus sain pour le consommateur qui privilégie de plus en plus les produits locaux.

4. Préserver son territoire

On y met notre main à couper : 0% de la clientèle appréciera une descente en canoë ou un tour en gabare sur la Dordogne si des bouteilles en plastique et des sacs douteux flottent partout à la surface.

De la même façon, on n’imagine peu de visiteurs intéressés par des paysages souillés et des villages où les poubelles débordent.

Nous vivons dans un petit coin de paradis et c’est ce cadre si parfait qui est au cœur de l’attractivité de notre territoire. A nous de le protéger et de sensibiliser nos visiteurs !

   Je veux m’inscrire à un atelier !

cliquer sur les ateliers pour en savoir plus et vous inscrire

Je passe à l’action ! 

Un accompagnement individuel au sein de votre structure avec un intervenant spécialisé !

4 bonnes raisons de suivre le parcours

Bien connaître sa clientèle et soigner sa communication

 

1. Connaître sa clientèle

Et vous, qui accueillez-vous ? Une clientèle plutôt française ou américaine ? Peut-être des séniors ou des familles avec de jeunes enfants ? Connaître sa clientèle est aujourd’hui indispensable pour mieux se développer en fonction des intérêts et attentes de ses clients cibles. C’est aussi un atout décisif pour se reconstruire après une situation de crise ou la perte d’une clientèle cible.

2. Pour fidéliser la clientèle en personnalisant vos échanges

Petites attentions, envoi d’information au bon moment, emails personnalisés  … l’expérience client lorsqu’elle est réfléchie est bien plus efficace qu’une campagne emailing de masse. Elle permet de nouer un lien avec le client et surtout de l’inciter à revenir vous voir.

3. Définir votre identité et vos stratégies de communication

Aujourd’hui les visiteurs sont ultra sollicités et sont de plus en plus nombreux à réserver et rechercher une destination en ligne ! Pour ne pas perdre un client, il est important de travailler sur l’identité de votre entreprise, la rendre reconnaissable et être présent sur des canaux de communication bien choisis en fonction de vos clients.

4. Découvrir les fondements de la gestion de la relation client  et envisager un fonctionnement partagé !

Aujourd’hui des outils existent pour simplifier et automatiser la gestion de la relation client et permettre de créer une expérience unique pour tous vos visiteurs. Un vrai gain de temps, surtout lorsque les Offices de Tourisme s’en mêlent ! Fini, les heures passées à rédiger des descriptifs et des idées de séjours : découvrez la stratégie GRC partagée que nous vous proposons sur le territoire.

Je veux m’inscrire à un atelier !

cliquer sur les ateliers pour en savoir plus et vous inscrire

4 bonnes raisons de suivre le parcours

Connaître son territoire les yeux fermés

 

1. La solidarité : connaître mes alliés

Partenariat circuits-courts, “panier-repas” entre hébergeurs et restaurateurs, livraison et click’n collect, cette crise nous a montré qu’en temps d’effort, se serrer les coudes n’était pas facultatif. En partageant nos compétences et en unissant nos forces, nous pouvons nous adapter et toujours mieux accueillir nos visiteurs.

2. La fierté : valoriser les initiatives locales

Existe-t-il une expérience plus gratifiante que celle de recommander un artisan du coin, une entreprise familiale à vos visiteurs et contribuer au maintien de leur institution ?

3. La connaissance : mieux informer mes clients, connaître l’offre du territoire

Pris par l’effervescence l’été comme l’hiver, on oublie parfois de visiter notre destination et de rencontrer (voir découvrir) nos voisins et amis prestataires touristiques. Aujourd’hui les touristes sont de plus en plus nombreux à réclamer des conseils pour des expériences “uniques”, “hors des sentiers battus” : une occasion parfaite pour recommander vos collègues prestataires, producteurs et artisans et contenter vos visiteurs.

4. La coopération : développer des projets de territoire

Une destination plus durable ? Une terre de l’itinérance ? Le rendez-vous du tourisme d’affaires ? De nombreux projets peuvent être menés sur territoire mais il ne s’agit pas de l’affaire d’un Office de tourisme.

Élus, employés des collectivités, acteurs du tourisme, habitants … Pour développer la destination, nous avons besoin de tous les acteurs autour de la table pour porter ensemble le projet et le soutenir. A vous de jouer !

Je veux m’inscrire à un atelier !

« les inscriptions à ce parcours seront ouvertes au mois de mars 2021 »


Chaque atelier a un nombre de places limité et les inscriptions sont obligatoires. Vous pouvez vous inscrire en cliquant sur les liens, en bas de chaque descriptif, sur les espaces pros en ligne ou à l’accueil des Offices de Tourisme.

Nous demandons pour certains ateliers une participation symbolique : 25€. 

Un tarif réduit de 15€ est appliqué pour les partenaires des Offices de Tourisme.

Ce tarif comprend l’accueil sur site, une collation, et la participation aux frais de l’intervenant (animation, déplacement, hébergement et repas éventuel).

Attention l’atelier “réduire mes charges, je passe à l’action” fait l’objet d’un tarif spécifique. L’atelier “Rejoindre le mouvement, je passe à l’action” (parcours itinérance) et les portes ouvertes des Offices de Tourisme sont gratuits. L’inscription reste toutefois obligatoire.

Pour toute question, vous pouvez contacter :

Photo HelenePhoto HelenePhoto Helene
Hélène Lehu
Cheffe de Projet NOTT (Nouvelle Organisation Touristique des Territoires)

Les Offices de Tourisme Sarlat-Périgord Noir et Pays de Fénelon remercie la région Nouvelle-Aquitaine qui les accompagne dans la mise en œuvre de ce projet.

 

Logo Région Nouvelle Aquitaine Logo Sarlat Tourisme Logo Pays de Fénelon Tourisme