Une journée à flâner dans les ruelles de Saint‑Geniès #EXPERIENCE par Julien

Flâner à Saint Geniès et admirer ses toitures en Lauze

Quoi de mieux que de profiter des beaux jours pour une balade à Saint-Geniès ? Situé entre Sarlat et Montignac, cap sur le village de Saint-Geniès. Ici, c’est l’occasion de découvrir un lieu au patrimoine culturel incomparable au cœur du pays de Fénelon en Périgord Noir. Avec les enfants ou entre amis, le charme du village se révèle au rythme des saisons.

Admirer les toits en lauze, typiques du Périgord Noir

Appareil photo en main, nous sommes prêts à découvrir les trésors du patrimoine de la ville. Si les maisons avec les toits en lauze nous rappellent que nous sommes bien dans le Périgord Noir, l’ambiance de Saint-Geniès nous invite à flâner le long des ruelles pavées.

On apprend que le village est l’endroit du Périgord Noir qui possède le plus de toits en lauze au mètre carré. Pas étonnant quand on sait que les pierres sont extraites sur place.

Sur notre chemin, un habitant nous explique que ce savoir-faire n’est pas donné à tout le monde. Transmis de génération en génération, la construction des toits demande une excellente technique et précision. En pierres calcaires taillées directement sur le toit et empilées soigneusement entre des lattes de châtaigniers, un travail de titan quand on apprend qu’elles pèsent entre 600 et 800 kg au mètre carré !

Pour vraiment admirer cet art, il faut se placer sous les devantures. Comment les pierres sont-elles disposées ? Comment sont placées les perçantes pour caler les pierres en lauze ? Un travail méticuleux qui peut rester 100 ans sans bouger. Une découverte fascinante !

Flâner au rythme des

monuments classés de Saint-Geniès

Une journée à Saint-Geniès, c’est partir à la rencontre de décors architecturaux majestueux, qui font de cet endroit l’un des plus beaux villages de la région. Dans le centre-ville, passage obligatoire par le joyau du village : l’église Notre Dame de L’Assomption. Pour la trouver, c’est facile, les maisons périgourdines du bourg ont été construites autour d’elle. Pour comprendre son histoire, il faut remonter au 12ème siècle lors de sa construction. Toits en lauzes, clocher du 16ème siècle, les vitraux à l’intérieur sont magnifiques.

On poursuit notre visite par l’incontournable château de Saint-Geniès situé à côté de l’église. Si le monument se composait à l’origine de 2 maisons bourgeoises, aujourd’hui, le donjon en ruine est le seul vestige de la demeure des seigneurs. On apprend qu’il avait été détruit lors des guerres de religion puis reconstruit en forme de « U » au même endroit au 17ème siècle. Les façades extérieures et les toits en lauze classés monuments historiques sont somptueux ! Et pour visiter l’intérieur gratuitement, il faut revenir les dimanches entre avril et septembre.

Pour terminer, direction la célèbre Chapelle du Cheylard  connue pour ses fresques du 14eme ! Après avoir visité l’intérieur, on comprend mieux pourquoi  cette bâtisse est classée monument historique depuis 1899.

Nous reviendrons le dimanche matin pour le marché au cœur de Saint-Geniès.

Expérience par Julien
Aôut 2018